[FR] Malok : Terra Incognita
Derniers sujets
» forum out ?
Sam 23 Jan - 2:42 par saelanvern

» henchs et compagnie
Lun 29 Juin - 8:37 par poiu

» NWN.ini
Mar 16 Juin - 21:56 par foofight

» Iso
Mar 3 Mar - 2:34 par foofight

» Bonne année
Lun 2 Fév - 3:49 par Van Reckling

» Le projet Q
Ven 23 Jan - 16:34 par foofight

» Missions Solo
Sam 6 Déc - 21:51 par foofight

» nouvelles maps 1.69
Ven 22 Aoû - 16:53 par saelanvern

» poules
Lun 11 Aoû - 12:32 par saelanvern

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 11 le Jeu 2 Fév - 18:36

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Statistiques
Nous avons 73 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est angelus_h

Nos membres ont posté un total de 3292 messages dans 554 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[BG] Dran Dorn, Le Grand ou Le Mgnifique.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Dran99


Fantome
Fantome
Il y a longtemps j'avais posé le BG de mon perso mais il semble qu'il ai disparu, je le réécris donc ici pour que vous puissiez savoir à qui vous vous adressez. Je pense aussi faire un petit récapitulatif de ce qu'il lui ai arrivé afin que les nouveaux joueur soient au courant, Le compte rendu du procès devant être visible par tous non ?

Dran Dorn, prononcer dra-n do-r-n, sa vie, son oeuvre :

Dran est née dans une famille de presitidigitateur, son père faisait des tour de passe-passe et réussissait pluôt bien ; cela étant sûrement dû au fait qu'il possédait des disposition à la magie qu'il n'avait jamais développé. Pendant ce temps, la mère passait dans la foule pour soulager les badauds de leur bourse. Ils passaient de villes en villes pour éviter les poursuite de badoud mécontents par la disparition de leur or...

Le père de Dran commençait à le former à prendre sa succession quand la mère de Dran tomba soudainement malade et mourrut en agonisant pendant presque une semaine... Suite à cela, l'enfant, profondément boulversé par la mort de sa mère décida de devenir un vrai mage pour pouvoir sauver ceux qu'il aime.

Ainsi, il prit la décision de quitter son père, celui-ci, forcément l'en empêcha et le fit se coucher, pensant à une folie passagère. Mais Dran était déterminé, et, à la nuit tombé il quitta le campement avec quelques provisions. Cependant, il était encore jeune et erra pendant une longue semaine dans la campagne avant de se retrouver au pied d'une tour...

Le propriétaire, un homme bon, le recueillit. Néanmoins, l'enfant refusait obstinément de divulguer son nom et d'où il venait. Le mage aurait pu utiliser un sort, mais il avait peur de traumatiser l'enfant et de le faire soufrir encore plus que ce qu'il endurait. Dran, reconnaissant dans l'homme, qui était encore dans la force de l'âge, un mage, lui demanda de lui enseigner la magie. Dorn, le propriétaire, lui fit passer des tests pour évaluer son potentiel et dû admettre que Dran ferait un apprentit convenable...

Il fit toutes les chose que font un apprentit et commençait, petit à petit à apprendre des rudiments de vrai magie. Après quelques année, alors qu'il nettoyait la bibliothèque de son maitre, il découvrit dans le fond un livre intitulé : La mort est-elle la fin. Surpris de trouver une oeuvre qui semblait se réferrer aux dieux chez son protecteur, qui semblait croire que chacun forge son destin, se mis à le lire en cachette. En réalité, il s'agissait d'un ouvrage traitant de la nécromencie...

Un soir, Dran s'enfui de la tour, le mage lui faisant confiance, avec ce livre pour tenter de "ressuciter" sa mère. Seulement, ses pouvoir n'étaient pas très important et il n'obtint qu'un zombie presque sans force après toute une nuit de rituelle au cours de laquelle il avait sacrifié nombre d'animaux. Le mort-vivant était faible, mais après son invocation, Dran l'était encore plus et ne réussit pas à se faire obéir du zombie. En effet, cela n'était pas précisé dans le livre. Il s'évanouie à la vu du zombie titubant vers lui...

Il se réveilla dans sa chambre à la tour. Là, son maitre qui l'avait sauvé in extremis, grâce à un sort d'alarme qui l'avait prévenue de sa fuite, mais il avait passé toute la nuit à le chercher et avait finalement pensé au cimetierre le plus proche, en se rappelant l'état de choc de l'enfant à son arrivé. Le mage fit la leçon à son élève pendant longtemps et fit bien attention à éloigner les livres "dangereux" de l'enfant. Lorsqu'il atteint sa majorité, (vers quinze-seize ans) Dran s'enfuit une nouvelle fois, car il avait compris que plus jamais son mentor ne le laisserait étudier la nécromencie. Il emporta son grimoire et quelques provisions et parti avec un caravane...

Il s'établit dans une masure à l'estérieur d'une communauté agricole. Ici, il commença à expérimenter la non-vie en autodidacte. Il fut bientôt considéré comme maudit car sa maison sentait la même chose qu'un charnier et s'élevait souvent les soirs sans lune de sombre mélopé accompagnées de cris d'agonies d'animaux. Voyant son talent augmenter il voulut passer au stade supérieur...

Lorsque les villageois retrouvèrent le jeune enfant, mort dans un fossé, ils comprirent immédiatement qui était l'auteur de ce crime atroce. Ils s'armèrent et s'avancèrent en foule hargneuse vers le domicile du nécroment. Dans la mélée qui suivit quelques villageois trouvèrent la mort, mais Dran ne pouvait lutter face au nombre et tenta de s'enfuir, malheureusement pour lui, le père de l'enfant lui envoya un coup de fourche dans le bras pour le bloquer contre un arbre et, Dran voyant les autres villageois courir vers lui pris la décisions de sacrifier son bras, avec beaucoup de volonté et l'aide de sa dague, il sépara son bras de son corps et s'enfuit grâce à la dissimulation, capacité qu'il avait développé lorsqu'il avait suivit l'enfant avant de le capturer, dans la forêt. Le temps que les habitants rassemblent leur chiens, il avait cautérisé sa plaie et récupéré un peu de forces en absorbant la capacité vitale d'animaux d'animaux malencontrueusement rencontrés. Il partit donc loin de cet endroit, déterminé à continuer sa quête de puissance...

Sur sa route il croisât un cimetierre à coté duquel il décida de s'installer afin de continuer ses expériences. Ici, il y rencontrât un autre nécromencien, et Dran entrât à son service, il y apris de nombreuse chose sur la non vie, mais malheureusement, que très peu sur la magie.

Néanmoins, suite à cet apprentissage il se servit de ses connaissances pour se greffer, dans la douleur, un nouveau bras. Celui-ci était plus fort, plus résistant et inaliénable par le temps. Aussi, il se fit la promesse de se fabriquer un corps aussi solide que son bras...

Cependant, les personnes déposant leur cadavres dans le cimetierre remarquèrent que des tombes avaient été fraichement retournées. Et la même histoire se rejoua, sauf que Dran, les apercevant de loin grâce à quelques sorts, décida encore une fois de prendre la fuite, mais loin cette fois. Il se dirigea donc vers la côte, ce qui lui pris de nombreux mois, au cours desquels il continua à se perfectionner. Une fois arrivé, il décida de voyager vers de nouvelle terre, se disant que de nouvelles terres rimeraient avec des mentalités neuves et plus ouvertes...

[EDIT] J'ai changé quelques truc suite à des avis disant que l'on n'apprend pas la nécromencie "sur le tas"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum