[FR] Malok : Terra Incognita
Derniers sujets
» forum out ?
Sam 23 Jan - 2:42 par saelanvern

» henchs et compagnie
Lun 29 Juin - 8:37 par poiu

» NWN.ini
Mar 16 Juin - 21:56 par foofight

» Iso
Mar 3 Mar - 2:34 par foofight

» Bonne année
Lun 2 Fév - 3:49 par Van Reckling

» Le projet Q
Ven 23 Jan - 16:34 par foofight

» Missions Solo
Sam 6 Déc - 21:51 par foofight

» nouvelles maps 1.69
Ven 22 Aoû - 16:53 par saelanvern

» poules
Lun 11 Aoû - 12:32 par saelanvern

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 11 le Jeu 2 Fév - 18:36

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Statistiques
Nous avons 73 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est angelus_h

Nos membres ont posté un total de 3292 messages dans 554 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Gros bill

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Mouarf Le Gros bill le Sam 5 Mai - 19:25

Kilkenny

avatar
Fidèle
Fidèle
Gros Bill

Gros Bill est un qualificatif qui désigne dans l'univers des jeux de rôle un joueur qui a soif de puissance. Il a donné le subtantif « grosbillisme », qui désigne le fait de « jouer la puissance » plutôt que « jouer le rôle ».


Histoire

Dans les années 1980, un joueur parisien de AD&D surnommé Gros Bill se faisait remarquer par sa manière très peu subtile de tricher dans le seul but d'acquérir un personnage surpuissant. Personne ne restait dupe longtemps, mais cela ne l'empêchait pas de continuer à annoter sa fiche de personnage pour améliorer ses statistiques.

François Marcela-Froideval qui côtoya sa table de jeu, décida avec Didier Guisérix et Daniel Duverneuil de présenter cette nouvelle manière de jouer. Cet article ironique dans la rubrique « Devine qui vient dîner ce soir » parut en 1981 dans Casus Belli n° 5. Il faisait passer à la postérité cette nouvelle tendance de joueur en la ridiculisant.

En 1985, Casus Belli publie une nouvelle fois un article, car le phénomène s'accentue. Le terme de Gros Bill qui jusque là permettait de se moquer gentiment des joueurs, devient dès lors plus péjoratif. En effet, cette pratique est clairement de l'anti-jeu, et si elle se généralise, les parties de jeu de rôle ne peuvent qu'être inintéressantes.

Depuis quelque temps, une maladie terrible, contre laquelle nous avions tenté de lutter il y a longtemps dans Casus Belli, a tendance à ressurgir : la grosbillite galopante. ~ Casus Belli n° 25

Certains meneurs de jeu sont aussi montrés du doigt, car créer des scénarii ou des donjons dans lesquels se trouvent à foison de puissants objets magiques sert la cause des Gros Bill. D'autre part, c'est aux meneurs de jeu de prendre des mesures pour empêcher la tricherie et les abus.

Aujourd'hui, tendance accentuée par les jeux vidéo de rôle dont l'un des buts principaux est d'acquérir de l'expérience et de découvrir des artefacts magiques, le Gros Bill désigne un joueur très expérimenté qui excelle dans la recherche de la puissance. Le terme est devenu synonyme de Power Gamer en perdant le sens de tricherie qu'il transportait jusqu'à présent. Il véhicule toutefois encore la notion d'excès, de surpuissance, d'élément potentiellement « déséquilibrant » pour l'univers dans lequel il évolue.


_________________
Est-ce de ma faute à moi si j'aime le café et l'odeur du tabac
Me coucher tard la nuit me lever tôt l'apres-midi aller au resto et boire des aperos
A notre santé!
Voir le profil de l'utilisateur

2Mouarf Re: Le Gros bill le Lun 30 Juil - 15:48

foofight

avatar
Esprit bavard
Esprit bavard
UO !!
je suis en train de faire le ménage, et celui là m'avait échappé..
Excellent on l'efface pas !!


_________________
Pere Jean; Dance la Mort; Naty; Merido; Harmon Fryar
Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum