[FR] Malok : Terra Incognita
Derniers sujets
» forum out ?
Sam 23 Jan - 2:42 par saelanvern

» henchs et compagnie
Lun 29 Juin - 8:37 par poiu

» NWN.ini
Mar 16 Juin - 21:56 par foofight

» Iso
Mar 3 Mar - 2:34 par foofight

» Bonne année
Lun 2 Fév - 3:49 par Van Reckling

» Le projet Q
Ven 23 Jan - 16:34 par foofight

» Missions Solo
Sam 6 Déc - 21:51 par foofight

» nouvelles maps 1.69
Ven 22 Aoû - 16:53 par saelanvern

» poules
Lun 11 Aoû - 12:32 par saelanvern

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 11 le Jeu 2 Fév - 18:36

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Statistiques
Nous avons 73 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est angelus_h

Nos membres ont posté un total de 3292 messages dans 554 sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Chroniques de Malok : Centre ville et quartier résidentiel.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

chtrak

avatar
Spectre
Spectre
Malok est une ville qui ne lasse pas de surprendre.
Laissez moi vous narrer ce que j'y ai vu, vécu et ressenti dans son centre ville lorsque j'y suis arrivé.

Puisse mes modestes tribulations être d'un secours précieux pour les autres voyageurs.
Je m'inspirerais pour les dérouler le fil de mon récit du fameux guide d'Urouth Har, réputé pour la concision de ses textes, ses bonnes adresses et la qualité de ses rédacteurs.

Un peu d'histoire :

Malok est une ville jeune et vieille à la fois. Du haut de ses quatre vingt années, elle veille sur ses habitants qui lui rendent bien. On le voit au travers de la beauté de ses bâtiments, droits et robustes, de style classique et par la qualité de l'ornementation, que ce soit dans le centre commerçant ou dans le quartier du gouverneur. Partout s'offriront aux yeux des promeneurs bosquets, fontaines et parterres de fleurs très joliment agrémentés.

Pourtant, le passé de la ville est déjà chargé et n'est pas aussi lumineux que ses artères. Peut être, si vous les questionnez, les habitants vous parleront ils, en bien ou en mal, des terribles émeutes de l'an 50 pendant lesquels le gouverneur Brisedale fit entourer la ville d'un sanctuaire magique. Cependant, soyez prudents dans vos propos, certains souvenirs en forme de cicatrices ne sont pas bons à réactiver.

Politique et sécurité :

La ville de Malok est dirigée d'une main de fer par le gouverneur Brisedale, soutenu par la tour des mages, qui réside dans son majestueux palais, à l'Est de la ville. Bien que vieillissant, celui ci garde un œil sur la bonne marche de la cité et sur sa fiscalité au profit du royaume du Cormyr (et au sien les mauvaises langues diront).

En effet, Malok jouit encore d'une statue de colonie du fait de sa fondation récente mais quelques voies s'élèvent contre cet état de fait et voudraient qu'il en soit autrement.

On peut considérer la ville comme étant sûre vu l'omniprésence de la garde qui veille assidûment. Bien que la loi martiale soit abolie, il est clair que nul n'a intérêt à provoquer le moindre esclandre dans l'enceinte au risque de se voir de suite conduit en prison, sise sous la caserne. C'est dans cette dernière que le Capitaine Vrank coordonne l'action de ses hommes et veille à ce que Malok ne soit pas l'objet de tribu hostiles et autres invasions de monstres venues de coins reculés de l'île.


Monnaie :


La monnaie en cours et la même que dans l'ensemble de nos royaumes. Il est évident que rien ne remplace l'or et qu'il reste le meilleur moyen de paiement. A noter la présnece de comptoirs bancaires, dont le principal est dans la ruez entre le centre ville et les docks. Dune grande sûreté, il permet aux voyageurs et aux habitants de pouvoir déposer leurs liquidités et toute tranquillité jusqu'à leur prochain passage.

Us et coutumes des habitants:

A n’en pas douter, Malok est une ville très propre. On peut y croiser souvent le service de propreté qui parcoure les rues à la recherche d’éventuels déchets que des malotrus auraient laissé traîner. Bien que pas très fin, on peut dire que le personnel à l’œil et il lui arrive souvent de trouver des objets perdus par les habitants. La présence de nombreuses poubelles en témoigne également.

A notre connaissance, Malok n’a pour l’heure aucun festival d’ampleur, ni religieux, ni civil. Cela viendra peut être d’ici les prochains temps, si la municipalité veut bien s’en donner la peine.

De même, les édifices culturels ne sont pas nombreux voire pas du tout. Aucun théâtre ni opéra. Des bardes peuvent parfois se produire sur la place du village, à quelque heure du jour ou de la nuit. Il faut néanmoins se méfier de ces personnages, capables du meilleur comme du prie pour satisfaire leurs besoins de savoir et de reconnaissance, vivant leur vie comme bon leur semble et n’hésitant pas à enfreindre quelques règles pour satisfaire à leur bon plaisir.

Enfin, bien que les habitants soient plus occupés à leur travail et soient très industrieux, il n’est pas rare de voir les enfants jouer au pied du grand arbre du quartier résidentiel. Il est à noter que les enfants de Malok sont très bien élevés (peut être est ce le quartier qui veut ça) et ne sont pas effarouchés à l’iodée d’adresser la parole à un inconnu.

Où se soigner ?:

Dans le quartier résidentiel vous trouverez un temple ou le prêtre sera toujours disposé à vous soigner des maladies les plus graves. A l’extérieur de celui ci existent les fameuses fontaines de bénédiction de Malok, approvisionnées par une eau thermale dont le secret est très bien gardé. Les prêtres du temple veillent jalousement à cet eau, qu fait leur réputation.

A noter sinon que plusieurs échoppes proposent onguents et autres trousses de soins pour des prix assez variables. Nous conseillons aux promeneurs d’acheter leurs produits auprès de vendeurs agréés par le temple, sous peine de se voir plus malades que soignés après l’ingestion de telle ou telle potion d’origine douteuse.


Où boire un verre ? :

Une chose est sûre à Malok , c'est que les ruisseaux de vin n'existent pas ! Néanmoins , la réputation de l'auberge du Marin Jaune n'est y plus à faire. Dans une ambiance calme et feutrée (rares y sont les concerts et autres bagarres), vous y trouverez un choix de boisson correct à des prix abordables. Un petit salon privé existe pour y recevoir ou passer un moment plus confidentiel. A noter l'excellente soupe de Bernicles de Clothilde, à goûter imperativement sauf si il y rupture de stock. Il n'est pas rare que la mère Clothilde s'adresse dirctement aux clients pour aller en chercher !!!! Et oui, quand on est en cuine, on a pas le temps d'être à la plage.

Où manger ? :

Où sortir ? :

Pour acheter de l'équipement :

Pour ceux qui n'ont pas froid aux yeux :

Pour ceux qui cherchent du travail :
[/b]

Voir le profil de l'utilisateur

chtrak

avatar
Spectre
Spectre
up2

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum